20 janvier 2018 0 Commentaire

Solers/Pas d’emprunts ni hausse des impôts de la commune en 2018.

100_1541100_1527100_1537

Les Vœux de la municipalité aux Habitants, le 19 Janvier.

Les vœux de l’équipe municipal, présentés par le maire Gilles Groslevin, sont un moment important pour faire un rapide bilan de 2017 et montrer les lignes pour les années à venir.

Au moment où nous assistons à une hausse très substantielle de la fiscalité indirecte notamment sur la CSG des retraités et de tous en général (25%), sur les taxes de l’état sur les carburants, et le gaz, entre autres, la promesse de Gilles Groslevin consistant à ne pas augmenter les impôts locaux de la commune et ne pas souscrire d’emprunts endettant le village ,nous donne des nouvelles rassurantes pour les habitants.

Je profite de ce volet fiscal pour rappeler que la suppression de la taxe d’habitation est loin d’être pour tous pour le moment bien que sa disparition soit annoncée globale en 2020. On ne sait toujours pas à l’heure actuelle ce que signifie » repenser la fiscalité locale » ?

Revenons à cette cérémonie des vœux, pour le bilan 2017. Le contrat triennal a été conduit à son terme pour les rues du 8 mai 1945, bas des plantes et Haut des Plantes. Le city stade voulu par le conseil municipal jeunes, s’est réalisé « avec l’aide déterminante de la réserve parlementaire qui n’existe plus maintenant » a précisé le maire. Un espace jeu protégé pour les petits devant la mairie est aussi mis à disposition des parents.

Autre point important la vidéo protection. « Nous avons connu beaucoup de dégradations diverses, cette protection est nécessaire , efficace et dissuasive. Elle est en fonction depuis mi-décembre »

Pour 2018, il reste encore des rues à faire. Les dossiers sont engagés pour rénover le réfectoire de l’école, sa cour, et l’ancienne grange technique, rue grande. Sur ce dernier point, c’est une bonne nouvelle pour les associations, car la salle des fêtes est surchargée en utilisation et peu souvent accessible. C’est une nécessité d’ailleurs avec l’augmentation de la population.

« La rue des Etards entrera en chantier dès le mois de septembre pour l’enfouissement des réseaux électriques et autres avant sa rapide remise en état de la voirie » informe le maire.

Une modernisation de l’éclairage publique sera faite en début d’été (Juin) confirmée par l’adjoint aux travaux. Cela consiste à passer en ampoules LED un certain nombre de luminaires à plusieurs rues de notre localité (dont rue des edelweiss). Cet éclairage est très peu gourmand en Energie et il fera faire des économies, d’autant qu’en plus, ces ampoules réduisent automatiquement de 50% l’intensité lumineuse à partir de 22H jusqu’au petit matin, moment où elles reviennent à 100%. Le grand lampadaire double de l’arborétum sera enlevé et remplacé par un petit identique aux autres de la rue.

La sécurité est aussi une ligne pour 2018. « Nous poserons partout où nous pouvons le faire, des bornes, pour garder les trottoirs aux piétons » nous précise Gilles Groslevin, maire, avant de remettre les médailles du travail (sous réserve de bon orthographe) Or à René Bette pour 35 ans de service dont 30 passés à Air France et Eli Abi Akle vermeil pour 30 ans de travail. Une troisième médaille sera remise à un autre moment, en raison de l’absence du récipiendaire.

Remise aussi des prix pour les décorations de Noel (publication ultérieure).

Remerciements à la Gendarmerie, aux pompiers et aux associations.  Gilles Groslevin note la disparition du Football, et l’avenir incertain de la Fourmil’Yerres faute de candidat pour continuer. (Je m’étonne un peu pour cette dernière, laquelle doit avoir assez de membres, vu que mon adhésion (certes que de soutien) m’avait été refusée pour cota de membres atteint !!)

Parmi les petits regrets, je noterais l’oubli d’un événement majeur pour Solers, soit la renaissance en 2017 de ses vignes. Depuis plus de un siècle, on ne plantait plus de vignes ici.

Le recensement est aussi oublié, alors qu’il est commencé. Ceci n’est pas grave, vu que tous les habitants sont déjà à priori biens informés.

Un petit mot de la jeune maire du conseil jeunes aurait plu à beaucoup !

Nous noterons la présence de deux anciens maires de notre commune, Patrice Vayssière et Sylvie Cochet. M André Ducelier, maire de Echouboulains et vice-président de la communauté de communes a tenu aussi à participer.

La beauté était au rendez-vous par la présence de la Reine de Brie 2017, Celia Lemoine(de Solers) et sa dauphine Zoé Carpentier.

D’autres vœux forts nombreux au même moment dont Lissy, ont retenu les élus départementaux et nationaux.

Un grand moment convivial entre tous lors de cette 4éme cérémonie annuelle se clôturant autour du vin d’honneur et son buffet dînatoire très bien préparé. Il ne reste plus qu’une édition en 2019 pour ce mandat, 2020 ce sera ceux d’une liste dite sortante ! Sauf si le projet de M Macron consistant à grouper les élections régionales et municipales se fait en 2021.

Editeur Michel Devot

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus