18 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/ Conseil municipal-Fiscalité-travaux au programme.

Ecole

100_1239

Le Conseil municipal s’est réuni le 17 Mai

Ce jeudi 17 mai, le conseil municipal s’est réuni et a fixé à l’unanimité, le cap des deux années qui nous séparent de la prochaine échéance électorale.

Des constats, des décisions et des objectifs, tels sont les éléments à retenir.

La délibération mettant fin à l’ancienne communauté de communes « Les Gués de L’Yerres » est votée. Cela permet à nos finances locales de récupérer 108.000€. Ceux-ci seront rendus aux habitants en services et besoins.

Gilles Groslevin, maire, précise : « Notre mandature a fait baisser les impôts des Solersois. En 2017, baisse du prix de l’eau par suppression d’une taxe communale. Début 2018, baisse également sur la tarification du SIETOM se répercutant directement sur les impôts locaux 2018, par l’intervention des délégués en charge (Sylvie Devot, Patrick Sanson) sans diminution des services. Et nous envisageons en 2019 d’autres dispositions budgétaires en faveur d’une nouvelle baisse »

Les impôts locaux ont augmenté en fin 2017 du fait de la hausse départementale et aussi celle importante de l’intercommunalité nouvelle. Pour rappel, notre ancienne intercommunalité avait des taux stables et dans les plus faibles. La nouvelle intercommunalité qui a été créée de manière plutôt imposée que par la décision des élus(le passé outre), provoque cette hausse et à priori, sans vraiment de grandes avancées visibles pour les habitants, du moins pour le moment. Les services fonctionnent pour ceux déjà existants.

Côté travaux, les projets sont relancés avec horizon 2018 mais surtout 2019 et 2020.

On note la remise en état de la cour de l’Ecole Aragon. Autres chantiers, la grange, où l’urgence se fait sentir vu les dégradations observées, (sans oublier le besoin important des associations) de même la nécessaire remise en conditions de la cantine scolaire. Le conseil connaitra bientôt le taux des subventions et pourra alors lancer l’action.

M Bouvet réclame une intervention partielle sur la toiture de l’Eglise, rappelant sa demande lors du dernier conseil. Il s’agit de nettoyer une partie où les herbes et mousses portent des dommages.

Gilles Groslevin précise qu’il faudra dans les quelques années à venir, intervenir sur la voute à remettre en état, dégageant ainsi une belle peinture ancienne souvent oubliée et apportant une meilleure sécurité. Ce sera cela ou désacraliser ce qui n’est pas la bonne solution. Ces travaux s’imposeront.

Le patrimoine doit être maintenu et les lieux de cultes qui en font partie aussi.

La modernisation de l’éclairage public vers le LED comme prévu dans les derniers conseils, se fera dans le courant 2018 pour les endroits prévus.

Intervention de Laurent Messageot sur les constructions et le plan 180 logements. « Il rappelle que les moyens doivent être mis en place pour permettre d’aller vers cet objectif 2030 imposé par la loi Alur sans toutefois être en obligation de résultats. Il faut permettre au marché d’y arriver ou pas selon les besoins, mais le permettre est obligatoire. Le nombre de logements a été réduit à 120 après négociations, c’est une mise au point informelle ».

Rappel, nous devons prévoir d’ici à 2030, une augmentation de 10% là aussi imposée par l’Etat. La densification de la commune est aussi voulue par cette loi, qui contraint les maires à accepter ce qui auparavant ne se faisait pas (surfaces au sol, façades qui ne sont plus réglementées comme avant cette loi) les maires actuels ou futurs ne peuvent pas déroger à cette loi (Duflot-Alur) tant que celle-ci s’applique.

Dans les questions diverses, plusieurs sujets. Une riveraine intervient sur la question d’une ouverture qui dérangerait ceux qui se lèveraient plus tard du fait de leurs horaires de travail ?? Gilles Groslevin rappelle que tous les documents étaient consultables en mairie dans le cadre des enquêtes normales, et largement diffusés dans les journaux locaux.

Par ailleurs ce passage est destiné à sécuriser les enfants se rendant à l’école et aux heures où ils s’y rendent, soit dans des créneaux horaires normaux.

Concernant les nouveaux habitants, le village a accueilli par le passé ceux qui aujourd hui pensent qu’il ne faut plus accueillir. Il était inférieur à 600 habitants il y a à peine plus d’un siècle sauf erreur ! Et la loi impose d’accueillir plus d’ici à 2030 obligeant toutes les communes de France à prévoir. Solers est dans le taux le plus bas admis de l’Etat soit 10%.

Selon les premières informations, le nombre d’habitants serait proche de 1400(1383 !)

La mairie reçoit les nouveaux habitants ce vendredi 25 mai à la mairie à 18H30.

La circulation sera probablement réglementée mettant en sens unique la rue du Champ au Maigre pour faciliter le stationnement libérant les trottoirs. Les places de parking seront redessinées pour être utilisables. La rue de la Tournelle sera peut-être aussi mise en sens unique pour éviter le problème à risque au niveau du rondpoint. Des sujets qui vont revenir dans les conseils à venir.

Pour voir tous les détails des conseils municipaux dans leur juste description, il faut vous rendre sur la rubrique des délibérations sur le site de la municipalité, le seul officiel, car ce blog est à caractère journalistique et indépendant des services municipaux.

Michel Devot

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus