07 novembre 2019 ~ 0 Commentaire

Yebles/ Extension de la Butte Bello

20191107_203631 20191107_223707

On a parlé Butte Bello ce soir 7 Novembre à Yèbles

 Une réunion plus brève que les précédentes et sans débat ouvert au public s’est tenue à Yèbles ce 7 Novembre.

Mme Tamara-Varin, maire de cette commune a pris la parole pour indiquer que la rencontre de ce soir avait pour objectif de montrer le soutien des maires, de la communauté de communes et maintenant de la région Ile de France.

M JP Dugoin, vice-président du Conseil Régional en charge des questions écologiques est venu en soutien aux actions des élus départementaux et des habitants. Il a clairement expliqué ce que la région peut faire par rapport au PRPGD (Plan régional de prévention et des gestions des déchets).

Un vote interviendra le 21 Novembre à l’assemblée régionale sur l’opposition au  choix du site de Yèbles-Soignolles en Brie pour l’extension de la butte Bello en site non dangereux et site dangereux.

Un second site est incontournable, simplement, le choix du site butte Bello ne convient pas vu la proximité de l’Yerres et des nappes phréatiques qui alimentent non seulement notre département, mais plus largement l’Ile de France.

Il a clairement rappelé que la décision en ce domaine relève des services de l’Etat et non pas des instances régionales ou locales. La décision sera prise validant ou ne validant pas cette extension par l’Etat.

M Christian Poteau, président de l’intercommunalité Brie des Rivières et Châteaux a fait voter une délibération contre ce projet, les trente et une communes BRCC ont également voté la même délibération contre.

Il précise que dans le cas d’une procédure de justice, les avocats seront pris en charge par l’intercommunalité.

M Jean Louis Thiériot, député LR, est venu apporter son soutien et tout son travail fait pour obtenir l’abandon de ce projet ici.  

Bien que la réunion soit sans débat, Patrick Sanson, conseiller municipal de Solers, a réussi à intervenir pour expliquer très succinctement les dangers d’ici 25 à 30ans, quand Suez se dégagera.

En clair, quand les enveloppes s’abimeront, les infiltrations se feront, conduisant à un désastre écologique. Son intervention a été applaudie par le public.

De nombreux élus étaient présents, maires, dont Gilles Groslevin, Serge Barberi, Louis Marie Saout, Daisy Luczack, Jean Marc Chanussot, entre autres.

La réunion s’est terminée vers 21h30.

Michel Devot

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus