Votre actualité locale et associations.

VOUS AVEZ LA PAROLE ! Communiquer votre information.

22 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/Réception Allemande à Fontainebleau du 16 Mai dernier.

IMG_20180516_185111IMG_20180516_192823IMG_20180516_182646

Le rendez vous annuel de la Délégation Allemande le 16 mai.

Ce 16 mai à 18H30, dans la Galerie des Cerfs, au château de Fontainebleau, la délégation Allemande en France tenait sa réception annuelle. Pas de prise d’armes au programme, mais l’intervention du Chef de corps, le colonel Ingo Sarah.

Il a rappelé sa prise de commandement de l’année passée, déjà une année ! Ces propos étaient centrés sur l’amitié Franco- Allemande. Il a précisé l’intérêt de l’Allemagne sur le suivi de l’élection présidentielle passée, et témoigné de la satisfaction outre Rhin, pour le résultat, vu les engagements européens du nouveau président Français, selon ses mots.

Le Sous-préfet de Fontainebleau Jean-Marc Giraud, le maire de la ville, Frédéric Valletoux, ainsi que des délégations militaires, et d’anciens combattants participèrent à cette rencontre. La pluie encore au rendez vous, n’a pas gêné car tout se passait dans la galerie. « Il pleut tout le temps pour moi » ironise le chef de corps.

Sylvie Devot, adjointe de Solers, représentait notre municipalité. Un ancien aussi :Claude Renard assistait à la cérémonie. Notre commune est importante pour eux, considérant l’existence du cimetière Allemand sur notre territoire. La présence de notre délégation d’élus s’en trouve très souhaitable.  

Un buffet dînatoire a donné le temps aux uns et aux autres, pour échanger les idées et les nouvelles.

Michel Devot

18 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/ Conseil municipal-Fiscalité-travaux au programme.

Ecole

100_1239

Le Conseil municipal s’est réuni le 17 Mai

Ce jeudi 17 mai, le conseil municipal s’est réuni et a fixé à l’unanimité, le cap des deux années qui nous séparent de la prochaine échéance électorale.

Des constats, des décisions et des objectifs, tels sont les éléments à retenir.

La délibération mettant fin à l’ancienne communauté de communes « Les Gués de L’Yerres » est votée. Cela permet à nos finances locales de récupérer 108.000€. Ceux-ci seront rendus aux habitants en services et besoins.

Gilles Groslevin, maire, précise : « Notre mandature a fait baisser les impôts des Solersois. En 2017, baisse du prix de l’eau par suppression d’une taxe communale. Début 2018, baisse également sur la tarification du SIETOM se répercutant directement sur les impôts locaux 2018, par l’intervention des délégués en charge (Sylvie Devot, Patrick Sanson) sans diminution des services. Et nous envisageons en 2019 d’autres dispositions budgétaires en faveur d’une nouvelle baisse »

Les impôts locaux ont augmenté en fin 2017 du fait de la hausse départementale et aussi celle importante de l’intercommunalité nouvelle. Pour rappel, notre ancienne intercommunalité avait des taux stables et dans les plus faibles. La nouvelle intercommunalité qui a été créée de manière plutôt imposée que par la décision des élus(le passé outre), provoque cette hausse et à priori, sans vraiment de grandes avancées visibles pour les habitants, du moins pour le moment. Les services fonctionnent pour ceux déjà existants.

Côté travaux, les projets sont relancés avec horizon 2018 mais surtout 2019 et 2020.

On note la remise en état de la cour de l’Ecole Aragon. Autres chantiers, la grange, où l’urgence se fait sentir vu les dégradations observées, (sans oublier le besoin important des associations) de même la nécessaire remise en conditions de la cantine scolaire. Le conseil connaitra bientôt le taux des subventions et pourra alors lancer l’action.

M Bouvet réclame une intervention partielle sur la toiture de l’Eglise, rappelant sa demande lors du dernier conseil. Il s’agit de nettoyer une partie où les herbes et mousses portent des dommages.

Gilles Groslevin précise qu’il faudra dans les quelques années à venir, intervenir sur la voute à remettre en état, dégageant ainsi une belle peinture ancienne souvent oubliée et apportant une meilleure sécurité. Ce sera cela ou désacraliser ce qui n’est pas la bonne solution. Ces travaux s’imposeront.

Le patrimoine doit être maintenu et les lieux de cultes qui en font partie aussi.

La modernisation de l’éclairage public vers le LED comme prévu dans les derniers conseils, se fera dans le courant 2018 pour les endroits prévus.

Intervention de Laurent Messageot sur les constructions et le plan 180 logements. « Il rappelle que les moyens doivent être mis en place pour permettre d’aller vers cet objectif 2030 imposé par la loi Alur sans toutefois être en obligation de résultats. Il faut permettre au marché d’y arriver ou pas selon les besoins, mais le permettre est obligatoire. Le nombre de logements a été réduit à 120 après négociations, c’est une mise au point informelle ».

Rappel, nous devons prévoir d’ici à 2030, une augmentation de 10% là aussi imposée par l’Etat. La densification de la commune est aussi voulue par cette loi, qui contraint les maires à accepter ce qui auparavant ne se faisait pas (surfaces au sol, façades qui ne sont plus réglementées comme avant cette loi) les maires actuels ou futurs ne peuvent pas déroger à cette loi (Duflot-Alur) tant que celle-ci s’applique.

Dans les questions diverses, plusieurs sujets. Une riveraine intervient sur la question d’une ouverture qui dérangerait ceux qui se lèveraient plus tard du fait de leurs horaires de travail ?? Gilles Groslevin rappelle que tous les documents étaient consultables en mairie dans le cadre des enquêtes normales, et largement diffusés dans les journaux locaux.

Par ailleurs ce passage est destiné à sécuriser les enfants se rendant à l’école et aux heures où ils s’y rendent, soit dans des créneaux horaires normaux.

Concernant les nouveaux habitants, le village a accueilli par le passé ceux qui aujourd hui pensent qu’il ne faut plus accueillir. Il était inférieur à 600 habitants il y a à peine plus d’un siècle sauf erreur ! Et la loi impose d’accueillir plus d’ici à 2030 obligeant toutes les communes de France à prévoir. Solers est dans le taux le plus bas admis de l’Etat soit 10%.

Selon les premières informations, le nombre d’habitants serait proche de 1400(1383 !)

La mairie reçoit les nouveaux habitants ce vendredi 25 mai à la mairie à 18H30.

La circulation sera probablement réglementée mettant en sens unique la rue du Champ au Maigre pour faciliter le stationnement libérant les trottoirs. Les places de parking seront redessinées pour être utilisables. La rue de la Tournelle sera peut-être aussi mise en sens unique pour éviter le problème à risque au niveau du rondpoint. Des sujets qui vont revenir dans les conseils à venir.

Pour voir tous les détails des conseils municipaux dans leur juste description, il faut vous rendre sur la rubrique des délibérations sur le site de la municipalité, le seul officiel, car ce blog est à caractère journalistique et indépendant des services municipaux.

Michel Devot

 

15 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/ Les vignes- Les prochaines étapes !

IMG_20180515_165140

IMG_20180515_165306

Point sur nos vignes :

L’année a bien redémarré pour les vignes de Solers, sous la coordination de Christian Merläen directeur technique viticole, le nettoyage, désherbage, traitement souffre et cuivre ont été effectués.

Nous avions procédé à la taille fin mars après la période de grand froid tardif, avec suivi de Eric Petit du Vin Vagabond, le partenaire technique de la réussite de cette nouvelle implantation.

Que va-t-il se passer maintenant. La pose des piquets et des fils est à l’ordre du jour. La croissance des pieds de vigne est maximum cette année. Ce travail doit se faire normalement vers les derniers jours de mai. Le président et le secrétaire s’activent aussi aux cotés de Christian pour préparer ce travail.

Je reviendrais vers vous dès que les décisions seront effectives, car tous les volontaires de l’association et autres seront les bienvenus.

Les Solersois , la municipalité et Gilles Groslevin maire pour son soutien, et les Compagnons des Vignes des Coteaux du Sol d’Yerres peuvent être satisfait de cette réussite à 100% alors que l’on pouvait craindre de 1 à 5% de pertes.

La totalité presque est maintenant parrainée. Quelques lots restent encore, mais très peu, à réserver. Le panneau qui sera installé sur la parcelle, comportant tous les parrainages va pouvoir être mis en réalisation.

Si des artistes locaux souhaitent y participer, merci de bien vouloir nous contacter soit le secrétaire Michel Devot, le directeur viticole Christian Merläen ou encore le président Patrick Sanson et Jean Michel Champagnat trésorier. Toutes les idées sont bonnes pour sa réalisation.

Autre point fort pour les vignes, la cérémonie officielle de parrainage par les confréries proches, lors du XXème chapitre de Commanderie des Chevaliers de St Grégoire le 10 Novembre. La confrérie de la Grappe Yerroise et probablement Les Compagnons d’Irminon de Combs la Ville, signeront la charte au début de la cérémonie du chapitre, salle des fêtes. La visite de la vigne est prévue en début d’après-midi, suivie du défilé dans Solers, des confréries précédées des Chevaliers Templiers vers l’Eglise pour le grand Concert de l’Ensemble vocal et instrumental de Chatillon prévu vers 16H30 au chapeau.

Je reviendrais sur le programme complet de ce 10 Novembre prochainement.

Michel Devot

r nos vignes

 

08 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/Commémoration du 8 mai 1945.

IMG_20180508_110845_HDRIMG_20180508_110925_HDR

8 MAI 2018-1945

La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 s’est déroulée sous un soleil de juillet ce matin à 11h à Solers.

Gilles Groslevin, maire, entouré des élus adjoints et conseillers, ainsi que des habitants, a prononcé le message de la Secrétaire d’Etat Geneviève Darrieussecq.

Une gerbe a été déposée au monument aux morts du cimetière en présence du maire du Conseil jeunes et  élus.

Un rapide pot de l’amitié a été servi en mairie.

Toujours le même regret, quel que soit les élus, où même les communes, les habitants ne sont plus très nombreux à faire le déplacement pour le devoir de mémoire, se contentant de profiter d’une journée fériée favorisant un pont comme on dit. C’est une journée du souvenir ou une journée de vacances ? Ce qui est certain, toutes les victimes du nazisme n’étaient pas, elles, en vacances !!

Teste du Secrétaire d’Etat :

« En ce jour, nous rendons hommage à nos compatriotes et à leurs frères d’armes, combattants de 1940, Français libres, qui n’ont jamais cessé le combat, Résistants de l’intérieur ayant héroïquement rejoint la lutte, soldats de l’Armée d’Afrique couverts de gloire, combattants rassemblés pour libérer notre terre opprimée et poursuivre le combat au-delà du Rhin et des Alpes, à tous, nous exprimons notre gratitude et notre admiration. A la suite du général de Gaulle, ils ont relevé notre honneur et permis à la France d’être à la table des vainqueurs. Leur épopée est entrée pour toujours dans l’Histoire. Nous n’oublions pas que, dans la Pacifique, la guerre se poursuivit encore plusieurs mois avec son cortège de souffrances.

Nous sommes également rassemblés pour exprimer notre indéfectible gratitude à nos alliés. Venus du Royaume-Uni et du Commonwealth, des États-Unis, d’Union soviétique et de tant d’autres nations d’Europe et du monde, nous n’oublions pas les sacrifices qu’ils ont consentis. Ensemble, au prix d’infinies souffrance, ils sont sortis victorieux du combat décisif pour la liberté, pour l’honneur, pour la dignité des hommes.

Souvenons-nous de toutes celles et de tous ceux qui périrent, anéantis par la folie criminelle des nazis : victimes de l’extermination, des persécutions et de l’oppression, déportés, fusillés, massacrés, internés, martyrs d’une idéologie barbare.

Nous sommes rassemblés pour témoigner notre solidarité à toutes celles et à tous ceux dont la vie fut à jamais marquée par les dramatiques conséquences de cette guerre impitoyable : prisonniers de guerre soumis à une douloureuse captivité, requis pour le service du travail obligatoire et réfractaires, populations annexées, déplacées, brutalisées. Nous pensons aux veuves et aux orphelins, aux blessés, à toutes les victimes civiles.

La victoire des nations alliées, le 8 mai 194(, a consacré la victoire de la démocratie, des valeurs universelles et de la dignité de l’Homme. L’idéologie criminelle et raciste était vaincue.

Le 8 mai 1945, la France était à Berlin, effaçant la défaite de mai 1940 et l’esprit collaborationniste. Dès le 18 juin 1940, la France avait dit son refus et sa volonté d’agir pour retrouver sa place au sein des grandes nations, afin de porter son message universel et humaniste de Liberté, d’Égalité, de Fraternité.

Françaises et Français de toutes origines et de toutes convictions, nous voulons ainsi manifester notre fidélité à nos héros. Dans une Europe réconciliée, nous savons qu’il faut sans cesse rester vigilants pour défendre ces valeurs et nous réaffirmons notre détermination à les transmettre aux générations futures. »

Michel Devot

 

02 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/Soleil revenu pour la pêche à la truite !

IMG_20180501_110432 IMG_20180501_110755

1er MAI à la truite.

Une météo à peine de saison pour ce rendez-vous à l’étang dit du TGV pour ce 1er Mai.

La pêche à la truite organisée par le Comité des Fêtes, s’est déroulée sous le soleil après un lundi de temps de fin novembre. C’est une tradition annuelle à Solers.

En effet, cette rencontre festive a risqué l’annulation derrière celle de la brocante.

Stands et terrain prévus ont accueilli les quelques cinquante participants autour du plan d’eau. Saucisses et restauration se trouvaient sur place.

Tôt le matin par guère plus de 3°, l’équipe a mis à l’eau 75 kg de truites.

Cette action rend de la vie à ce lieu, il en reste sans aucun doute.

Michel Devot

23 avril 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/ Taux de retenue à la source si vous êtes ou devenez adjoints ou maire .

les impots des élus

Indemnités des élus considérés traitements et salaires

Un changement non négligeable intervient pour les élus municipaux bénéficiant d’une indemnité pour leurs engagements en qualité d’adjoints ou maire, dans le cadre de la déclaration fiscale 2018 pour les revenus de 2017, donc fixant le taux de retenue à la source pour 2019.

Depuis la suppression de la retenue à la source en janvier 2017, les indemnités de fonction sont imposables selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Attention, donc, devenir adjoint ou maire de votre commune peut impacter votre taux de prélèvement à la source sur tous vos revenus. En clair il sera prélevé sur votre indemnité mais aussi plus sur vos revenus salaires et retraites.

Toutefois en dernière communication reçue ce jour, les élus continuent de bénéficier de l’allocation emploi pour un montant maximum de 7896€ pour 1 mandat ou 11844€ par an pour plusieurs mandat. 

C’est donc le montant de l’indemnisation qui doit être diminué par vous même  de ce montant au montant indiqué par les services des impôts.

Vous pouvez devoir être retenu comme redevable si vous ne l’étiez pas ou sauter une tranche fiscale pour les autres.

Le taux fiscal à la source ainsi fixé en majoration sera déduit sur votre indemnité par les services et s’appliquera à toutes vos recettes, salaires et retraites, etc.

Dorénavant votre statut d’élu basé sur le bénévolat avec indemnisation forfaitaire liée aux contraintes et au travail (adjoints, maire) à fournir que connaissent bien les élus et anciens élus, le reste s’agissant de l’activité, mais pas dans l’indemnisation, où il devient un traitement ou  salaire !!

Pourtant qui dit salaire dit contrat de travail ? Cet aspect juridique a dû échapper à M Sapin sous François Hollande en 2016 !   

Pour rappel, le régime d’imposition de droit commun des élus locaux était la retenue à la source jusqu’au 1er janvier 2017.Pour tous les élus qui relevaient de la retenue à la source en 2016, il est obligatoire de remplir les cases BY (déclarant) ou CY (conjoint) du formulaire n°2042 de déclaration annuelle des revenus, et ce, même si la retenue à la source est nulle (c’est-à-dire si aucun prélèvement n’a été opéré à ce titre sur les indemnités de fonction perçues en 2016 par l’élu) ! D’ailleurs, c’est inscrit d’office ! A déduire donc l’allocation d’emploi indiquée ci dessus.

Bon, et on ne nous dit pas d’impôts nouveaux ! Certes c’est peut-être vrai, en nom d’impôts mais pas en prélèvements obligatoires qui ne cessent de monter, Taxe sur carburants, CSG retraités On pourrait en trouver d’autres en attendant la prochaine réforme de la fiscalité locale, par exemple la Contribution foncière qui sera revue, dans quel sens ??

Michel Devot

  

19 avril 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/Nouvelles associations 2018.

IMG_9316

NOUVEAU!

Des changements interviennent dans le milieu associatif de Solers. Les jardins familiaux étaient gérés jusqu’à ce début d’année pour la Fourmil’Yerres. Suite à sa restructuration, une nouvelle association est créée spécifiquement pour ces jardins.

Elle porte le nom de « Jardin Sol ‘Air ».

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, cet espace de culture se trouve rue du cimetière.
Il reste actuellement 4 parcelles disponibles (3 de 100 m2 et 1 de 200 m2).

Pour tout renseignement nous contacter à jardinsolair77@gmail.com

Bienvenue aux futurs jardiniers.

header_cocorico2

Comité de Coordination en Ile de France des Confréries dit COCORICO

Ce comité regroupe en ce moment plus de 30 confréries de tous les départements de l’Ile de France et compte plus de 2800 adhérents. Son siège est dorénavant à Solers au même lieu que celui de la confrérie des Chevaliers de St Grégoire. Cette entité ne sollicitera aucune subvention communale, les seules espérées dans quelques temps ne peuvent être que régionales. Il organiste tous les ans la fête de la St Vincent d’Ile de France et tous les 2 ou 3 ans le Symposium des Vins culturels en Ile de France. Cette année, ce sera à Bagneux le 20 octobre devant un large public, ainsi que de nombreux membres des confréries de notre région, de France, et des pays proches. On y rencontrera aussi des personnalités publiques et du cinéma.

13 avril 2018 ~ 0 Commentaire

Solers:Vote du Budget et baisse du taux TEOM pour les Solersois.

images

Le Conseil municipal s’est réuni ce jeudi 12 avril sous la direction de Gilles Groslevin, maire.

Votes unanimes sur le budget et les subventions aux associations suivant les travaux faits préalablement en réunions adjoints et en pré-conseil. Le conseil municipal a approuvé sans aucun problème, constatant un bon équilibre des attributions faites

aux associations, ce qui est toujours un exercice difficile à accomplir par l’adjointe responsable.

Vous trouverez les détails sur le rapport qui sera publié au site de la mairie. Vous pouvez vous renseigner en mairie pour votre association.

Nous noterons l’exposé sur la gestion vertueuse des deniers Solersois, où l’on note un taux d’endettement particulièrement bas. Une situation de résultats que beaucoup de communes envient !

Une baisse importante du taux de la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) à l’avantage des Solersois, sans changement des services de ramassage est obtenue sur le travail très suivi de Sylvie Devot adjointe et Patrick Sanson conseiller municipal, délégués titulaires au Siétom.

Gilles Groslevin est venu assister la dernière et décisive réunion, et le vote du Siétom est intervenu le 9avril. Le taux passe de 13,67% à 10,54%, celui-ci sera répercuté directement à chaque Solersois. Le dossier a été présenté pat Patrick Sanson et les élus en charge ont été applaudis.

Stéphane Bois a fait son entrée au conseil municipal en remplacement de Catherine Renard démissionnaire, ne résidant plus à Solers.

prochain article lundi ou mardi: Nouvelles associations à Solers.

Michel Devot

 

10 avril 2018 ~ 0 Commentaire

Coubert/14 Avril-Au théâtre ce soir !

théatre

INSPECTEUR GREY

Les 3 Coups de Solers présentent leur nouvelle pièce ce samedi 14 Avril à la maison de retraite de Coubert, la Mélod’hier, à 20h30.

Le diamantaire Jeffrics a été assassiné dans sa demeure parisienne. Des diamants ont disparu. Deux inspecteurs mènent l’enquête sur ce crime auprès des personnes qui se trouvaient dans la maison au moment du drame. Un vieil ami sourd et impotent , la cuisinière et la femme de chambre sont interrogés. Les deux inspecteurs usent de leurs propres méthodes, lequel trouvera le coupable ?

« Inspecteur Grey » une pièce en trois actes d’Alfred Gragnon et Max Viterbo mise en scène par Cyrille Delhinger.

Nous reverrons cette pièce mais ceux qui veulent la découvrir maintenant, l’entrée sera libre.

Renseignements tel   0.647.030.657

Michel Devot

07 avril 2018 ~ 0 Commentaire

Solers/D471 Vers Melun, un dépotoir à ciel ouvert !

20180407_175737 20180407_180005

Des ordures,des ordures,et des ordures sur nos routes !

On nous parle souvent dans les médias des dépôts sauvages d’ordures dont la nature montre que l’origine est souvent artisanale ou liée à des chantiers.

Les artisans qui ont pignon sur rue et qui facturent correctement sont généralement des gens sérieux. En fait il doit s’agir de ceux qui travaillent sous la table comme on dit. Trop pressés d’être les plus compétitifs, on ne recule devant rien, les contribuables paieront, enfin quand le nettoyage par les services est fait. Vu la durée où on observe ces déchets à ces endroits, ce n’est pas souvent ramassé, sauf erreur!

Le dépôt favorise les dépôts dont l’accumulation !

A ceux-ci s’ajoutent les petits bricoleurs et tous ceux qui ne respectent pas la nature par facilité et économie de déchetterie. Se respectent ils eux-mêmes ?

Si on ajoute les automobilistes qui jettent par leurs vitres, les bouteilles de boissons multiples et emballages de tous genre, on mesure l’état de nos routes.

La D471 entre Aubigny et Rubelles devient progressivement une décharge très désagréable aux regards mais aussi pour l’environnement. (Images de ce jour).

L’A86 en allant du côté de Bonneuil et Créteil est devenue très sale aussi.

Nous avons un ministère de l’écologie très soucieux de la pollution du gasoil mais moins de ces dépôts sauvages, du moins on n’entend pas ce sujet développé. Il est vrai que prendre des mesures contre les carburants est moins couteux et cela rapporte, pas le traitement de ces ordures, qui lui, revient cher ! Certes, il y en a toujours eu, mais reconnaissons que maintenant, c’est vraiment trop ! Il y a en fait urgence à traiter ce grave problème.

Ces dépôts sauvages constitués souvent de produits liés à des travaux, polluent les ruisseaux par temps de pluie, et se répandent dans les champs par le vent ! Pas vraiment bio les cultures qui reçoivent cela !!

Sans doute, il faut aux dirigeants responsables, un déploiement plus efficace en surveillance et nettoyage, des sanctions très lourdes aux contrevenants pris ou retrouvés, car ils laissent des traces normalement. Sans doute que le traitement des déchets autres que ménagers nécessite une nouvelle approche et une politique plus offensive à redéfinir, car le système actuel ne semble pas convenir.

Michel Devot

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus