Vos informations locales

27 janvier 2018 0 Commentaire

Solers/Assemblée générale des Vignes-Décisions et projets 2018.

DSC_0025 DSC_0034DSC_0027

Cliquer sur images pour agrandir

AG- Les Compagnons des Vignes des Coteaux du Sol d’Yerres

L’association a tenu son assemblée générale élective annuelle ce samedi matin 10H30, salle de la mairie. Le président Patrick Sanson a prononcé les mots de bienvenue et apporter quelques précisions. Il a ensuite procédé au suivi de l’ordre du jour.

Michel Devot, secrétaire général a donné les éléments du rapport d’activité 2017.

Depuis plus d’un siècle, Solers n’a pas vu de plantation de Vignes ; l’année 2017 marque donc l’histoire culturelle de notre commune.

La plantation de 300 pieds de Chardonnay blanc, faite avec les membres de l’association, auxquels se sont joint des personnes de la commission environnement, du Club histoire et des bénévoles, se révèle être un succès. Nous avions droit à 5% de perte, et nous avons 0 perte !

L’entretien, nettoyage, traitements a été assuré toute l’année par plusieurs adhérents, assisté par M Christian Merlaën.

L’inauguration officielle s’est faite le 30 Septembre dernier en présence de Guy Geoffroy, président des maires du 77, Daisy Luczak, vice-présidente du Conseil départemental et Laurent Messageot et Sylvie Devot, adjoints, représentant la municipalité.

Le compte de trésorerie présenté par Jean Michel Champagnat nous montre un bilan positif et témoigne d’une gestion rigoureuse. Visé conforme par le Contrôleur aux comptes Pascal Pierron, il est approuvé à la totalité des voix moins une abstention, quitus est donné de ce fait au Trésorier.

Le bureau pour les années 2018,2019, et 2020 est voté. Daniel Dolle ne s’est pas représenté.

Christian Merlaën a fait acte de candidature.

Le bureau élu se compose ainsi.

Président : Patrick Sanson – Vice-président : Jean Louis Bœuf – Trésorier : Jean Michel Champagnat – Secrétaire général : Michel Devot- Trésorier adjoint : François Buchaniec -Secrétaire Adjoint : Michel Mella –Directeur Viticole(Technique) : Christian Merlaën.

Pierron Pascal est reconduit en qualité de Contrôleur aux comptes.

Afin de disposer de trésorerie permettant de faire face à nos travaux à venir, les cotisations sont fixées à 15€ en individuel et 20€ en familiale. Le recouvrement pour 2018 est donc ouvert dès à présent.

Les activités à faire en 2018 :

Au printemps, une journée taille sera organisée et ouverte à tous ceux qui le souhaite, pour nous aider et s’informer sur les règles et méthodes. Une information sera publiée dès que la date sera connue. Cette action se fera sous le contrôle et les conseils de Eric Petit « Le Vin Vagabond ». Il sera aussi étudié et programmé une journée pose de piquets et fils pour soutenir la croissance des pieds de vignes.

Autre point important à traiter au même moment, la mise en place de protection au bas des plants empêchant toutes dégradations accidentelles par les tondeuses.

Le gazon sera semé entre les rangs afin de rendre ce vignoble facilement accessible et visitable lors de journées portes ouvertes et aux écoles.

Il est dans les intentions du bureau, de procéder à une nouvelle plantation d’environ 100 à 150 pieds en Pinot Meunier d’ici 1 à 2 années

Editeur Michel Devot

Mots-clefs :, ,
23 janvier 2018 0 Commentaire

Guignes: CCBRC- Ambition-Solidarité- Voeux 2018

20180122_190908

20180122_194756 20180122_194822

Une nouvelle intercommunalité prête à l’action.

Si on devait qualifier cette cérémonie des vœux de Christian Poteau pour la CC Brie des Rivières et châteaux ce lundi à Guignes, on dirait, union forcée, imposée, mais aussi ambition, et solidarité.

« Notre nouvelle communauté comprend 52 conseillers, 70 agents,31 communes et environ 40.000 habitants ».

Jean Louis Thièriot 1er Vice-président du Conseil départementale a bien précisé sans langue de bois cette configuration, évoquant les paroles de St Louis sur le mariage contraint qui peut être heureux, en apportant l’assurance du soutien du département pour les projets qui seront développés dès 2018.

Daisy Luczak, 3éme vice-présidente, milite pour avancer et demande de prendre conscience des richesses de notre nouveau territoire intercommunautaire. Elle assure les élus de son soutien au niveau du département pour aider au développement de ce potentiel, envié par d’autres.

Christian Poteau, dans son message, a détaillé les compétences et objectifs 2018 pour chaque vecteur géré par les vice-présidents. « 2018, nous passons à l’action pour la nouvelle année et les suivantes »

« 2017 a été l’année de la gestion et création à partir d’éléments venus des anciennes communautés de villages. Une réorganisation laborieuse pour maintenir les services acquits et mutualiser le plus possible ceux-ci »

Un séminaire est programmé le 13 février pour tous les projets en cours.

Parmi les orientations qui seront engagées dès maintenant on en reprend quelques-unes ci-dessous :

Mise en place d’un plan pluriannuel d’investissement eau et assainissement.

Mise en place de GEMAPI inondations.

ZAC de Fouju en développement avec l’arrivée de Nestlé (250 emplois)

Mutualisation des matériels et groupements d’achats.

Contrat de territoire pour la lecture, bibliothéque et culture itinérante.

La petite enfance et les Centres d’accueil sont aussi dans les objectifs pour en assurer l’accès à tous. Sur ce point, il y a de l’accueil à gérer pour des enfants extérieures à la CCBRC notamment des communes qui partageaient ces services dans l’ancienne organisation.

Assistantes maternelles, aujourd hui, elles sont 110 sur le Relais de Coubert, 270 au total pour la communauté. La globalisation est nécessaire au niveau interco.

Plan climat et énergies renouvelables, réduction des gaz et effets de serre, en note.

Transports, une étude va se faire pour recenser les pratiques actuelles, les besoins par rapport aux emplois et services, pour finir par la prise de bonnes décisions.

Internet. Le plan mise en place de la fibre se poursuivra comme prévu de 2018 à 2025.

Concernant notre maire Gilles Groslevin, Vice-président en charge de l’aménagement de l’espace et gens du voyage, la tâche n’est pas simple. Il faut arriver à mettre en place en 2018 l’aire d’accueil de Guignes pour les gens du voyage, projet accepté par la mairie de Guignes. Une subvention de l’Etat est annoncée pour environ 656.000€ si on a bien compris, qui peut être perdue ! Hors cette espace serait pollué, donc du traitement à faire ! Cette question est donc bien une mission difficile à conduire. Mettre aussi en place les moyens de garder cet espace comme accueil et non en endroit sédentaire de fait.

Autres sujets : L’aide à domicile avec 15 salariés, les épiceries sociales dont celle de Coubert réouverte le 1 décembre dernier, le portage des repas à domicile, sont des préoccupations en cours.

Avant de présenter ses vœux, le président a donc bien indiqué que du travail attend tout le monde et il « compte sur tous les élus pour aller vers cette ambition de réussite dans la solidarité ».

Une communauté nouvelle construite sans l’enthousiasme des élus locaux mais qui peut compter sur ses responsables, espérant que le temps de travailler sera donné sans nouveau bouleversement territorial.

Pour la préfecture, M De Maistre a bien noté les observations liées à cette réforme et se réjouit pour la volonté affichée de construire l’avenir et d’aller au succès.

Le buffet dînatoire a été proposé, mais surtout, les échanges entre tous, pour clôturer cette cérémonie basée sur la motivation de réussite, étaient très utiles.

Editeur Michel Devot  ( si des mises au point sont nécessaires ou précisions, faites les par les commentaires, merci)

 

 

20 janvier 2018 0 Commentaire

Solers/Pas d’emprunts ni hausse des impôts de la commune en 2018.

100_1541100_1527100_1537

Les Vœux de la municipalité aux Habitants, le 19 Janvier.

Les vœux de l’équipe municipal, présentés par le maire Gilles Groslevin, sont un moment important pour faire un rapide bilan de 2017 et montrer les lignes pour les années à venir.

Au moment où nous assistons à une hausse très substantielle de la fiscalité indirecte notamment sur la CSG des retraités et de tous en général (25%), sur les taxes de l’état sur les carburants, et le gaz, entre autres, la promesse de Gilles Groslevin consistant à ne pas augmenter les impôts locaux de la commune et ne pas souscrire d’emprunts endettant le village ,nous donne des nouvelles rassurantes pour les habitants.

Je profite de ce volet fiscal pour rappeler que la suppression de la taxe d’habitation est loin d’être pour tous pour le moment bien que sa disparition soit annoncée globale en 2020. On ne sait toujours pas à l’heure actuelle ce que signifie » repenser la fiscalité locale » ?

Revenons à cette cérémonie des vœux, pour le bilan 2017. Le contrat triennal a été conduit à son terme pour les rues du 8 mai 1945, bas des plantes et Haut des Plantes. Le city stade voulu par le conseil municipal jeunes, s’est réalisé « avec l’aide déterminante de la réserve parlementaire qui n’existe plus maintenant » a précisé le maire. Un espace jeu protégé pour les petits devant la mairie est aussi mis à disposition des parents.

Autre point important la vidéo protection. « Nous avons connu beaucoup de dégradations diverses, cette protection est nécessaire , efficace et dissuasive. Elle est en fonction depuis mi-décembre »

Pour 2018, il reste encore des rues à faire. Les dossiers sont engagés pour rénover le réfectoire de l’école, sa cour, et l’ancienne grange technique, rue grande. Sur ce dernier point, c’est une bonne nouvelle pour les associations, car la salle des fêtes est surchargée en utilisation et peu souvent accessible. C’est une nécessité d’ailleurs avec l’augmentation de la population.

« La rue des Etards entrera en chantier dès le mois de septembre pour l’enfouissement des réseaux électriques et autres avant sa rapide remise en état de la voirie » informe le maire.

Une modernisation de l’éclairage publique sera faite en début d’été (Juin) confirmée par l’adjoint aux travaux. Cela consiste à passer en ampoules LED un certain nombre de luminaires à plusieurs rues de notre localité (dont rue des edelweiss). Cet éclairage est très peu gourmand en Energie et il fera faire des économies, d’autant qu’en plus, ces ampoules réduisent automatiquement de 50% l’intensité lumineuse à partir de 22H jusqu’au petit matin, moment où elles reviennent à 100%. Le grand lampadaire double de l’arborétum sera enlevé et remplacé par un petit identique aux autres de la rue.

La sécurité est aussi une ligne pour 2018. « Nous poserons partout où nous pouvons le faire, des bornes, pour garder les trottoirs aux piétons » nous précise Gilles Groslevin, maire, avant de remettre les médailles du travail (sous réserve de bon orthographe) Or à René Bette pour 35 ans de service dont 30 passés à Air France et Eli Abi Akle vermeil pour 30 ans de travail. Une troisième médaille sera remise à un autre moment, en raison de l’absence du récipiendaire.

Remise aussi des prix pour les décorations de Noel (publication ultérieure).

Remerciements à la Gendarmerie, aux pompiers et aux associations.  Gilles Groslevin note la disparition du Football, et l’avenir incertain de la Fourmil’Yerres faute de candidat pour continuer. (Je m’étonne un peu pour cette dernière, laquelle doit avoir assez de membres, vu que mon adhésion (certes que de soutien) m’avait été refusée pour cota de membres atteint !!)

Parmi les petits regrets, je noterais l’oubli d’un événement majeur pour Solers, soit la renaissance en 2017 de ses vignes. Depuis plus de un siècle, on ne plantait plus de vignes ici.

Le recensement est aussi oublié, alors qu’il est commencé. Ceci n’est pas grave, vu que tous les habitants sont déjà à priori biens informés.

Un petit mot de la jeune maire du conseil jeunes aurait plu à beaucoup !

Nous noterons la présence de deux anciens maires de notre commune, Patrice Vayssière et Sylvie Cochet. M André Ducelier, maire de Echouboulains et vice-président de la communauté de communes a tenu aussi à participer.

La beauté était au rendez-vous par la présence de la Reine de Brie 2017, Celia Lemoine(de Solers) et sa dauphine Zoé Carpentier.

D’autres vœux forts nombreux au même moment dont Lissy, ont retenu les élus départementaux et nationaux.

Un grand moment convivial entre tous lors de cette 4éme cérémonie annuelle se clôturant autour du vin d’honneur et son buffet dînatoire très bien préparé. Il ne reste plus qu’une édition en 2019 pour ce mandat, 2020 ce sera ceux d’une liste dite sortante ! Sauf si le projet de M Macron consistant à grouper les élections régionales et municipales se fait en 2021.

Editeur Michel Devot

17 janvier 2018 0 Commentaire

Evry-Grégy: Daniel Poirier présente ses voeux.

100_1522

Daniel Poirier :Satisfactions et insatisfactions !

Le moment était bien choisi pour faire le point et exprimer le ressenti d’un élu. Daniel Poirier, maire a présenté ses vœux ce samedi, salle des fêtes.

Message en demi-teinte entre les points de satisfaction et les remarques à faire. La rénovation d’un quartier en voirie, donnant une dimension humaine à ce lieu est un succès, parmi les autres.

Des objectifs qui tiennent à cœur a-t-il dit, la rénovation de l’école maternelle datant du siècle dernier et la prochaine décision de faire installer la vidéo protection font partie des projets en cours.

Plusieurs voitures ayant brulé dernièrement, et les communes voisines s’étant toutes équipées avec des résultats en gendarmerie, il est important de sécuriser aussi notre commune.

Un mécontentement affiché au sujet de la nouvelle intercommunalité. « Peut mieux faire » selon ses propos.

Autre point sensible, la loi Alur défigure sérieusement le village et surtout, augmente le bétonnage au détriment de l’écoulement naturel des eaux. « 7 pavillons construit sur une parcelle de 2500 m2 constituent une surface freinant considérablement l’eau vers le sol. Tout est possible sur n’importe quelle parcelle. C’est 2 voitures pour la maison qui occupait la parcelle et maintenant 14 voitures à loger au même endroit. Dès l’instant que le permis de construire est conforme à cette loi, le maire ne peut que signer » Il demande aux personnes en charge du PLU de tenter de revoir si de nouvelles dispositions pourraient mieux protéger ??

La propreté du village semble être un reproche qu’il entend souvent. Il rappelle que les produits utilisés avant contre les herbes sont interdits. « Les herbes, c’est gênant, mais pas sale » Il sera fait au mieux avec le personnel municipal. Une entreprise a été appelée en urgence pour le cimetière.

Enfin sur la vitesse et le stationnement, il rappelle que c’est souvent des habitants eux-mêmes qui ne la respectent pas. Les trottoirs sont faits pour les piétons, pas pour les véhicules. Le devant de chez soi est sur le domaine publique, il faut s’en rappeler.

Enfin, il dénonce une émission de télévision, en l’occurrence C dans l’air, pour avoir entendu dire que les élus trouvent du plaisir à faire la chasse aux subventions. Ces gens-là doivent peut-être, être malades dit il !  Quand on sait qu’une commune ne peut pas lancer des projets comme l’école sans recherche de finance de l’Etat et du département et que l’on connaît les difficultés pour monter les dossiers. C’est tout sauf un plaisir de chasse ! La commune ne peut pas engager plus de 30% sur un tel besoin.

M Christian Poteau, président de Brie des Rivières et Châteaux comprend et partage les propos de Daniel Poirier. En effet, l’année 2017 a été essentiellement consacrée à mettre les services en commun et trouver des règles d’ailleurs souvent absentes, soit en vide juridique, vu la rapidité de mise en œuvre. Il rappelle que notre nouvelle interco est considérée création vue qu’elle reprend des communes de 5 anciennes communautés de communes. Il a dû se battre pour garder les 100% de dotations, car l’Etat voulait réduire à 50% la première année. Il a rencontré à Brie Comte Robert, le Premier Ministre et a évoqué ces questions. 2018 doit pouvoir voir la mise en route de projets !

Mme Daisy Luczack, conseillère départementale a assuré Daniel Poirier de son total soutien à ses projets. Elle souhaite aussi comme beaucoup d’élus, pour ne dire tous, que le législateur les laisse travailler, ils savent faire.

Remises de médailles du travail, vin d’honneur et buffet soigné, se sont tenus pour clôturer ce moment de rencontres.

Editeur Michel Devot

Mots-clefs :,
12 janvier 2018 0 Commentaire

Guignes/Le bilan du C I S-SDIS77.

100_1508 100_1515 100_1517

Bilan 2017 au Centre Interventions et Secours

Le début de l’année 2018 est le moment idéal, lors de la cérémonie officielle des vœux, pour la présentation du bilan 2017.

Le Centre d’Interventions et de Secours de Guignes a communiqué ce jeudi soir, les résultats chiffrés pour 2017.

On notera une baisse des sorties de 9,7% principalement due à l’absence d’inondations très fortes comme en juin 2016. La baisse globale est aussi sensible sans tenir compte du facteur crues, et elle atteint presque 1%.

9,35% des interventions sont sur des incendies, et 8,95% concernent les accidents de la circulation dont certains très graves avec décès. 103 accidents sont relevés dont 13 avec désincarcérations. Cette catégorie est en hausse de 1,56%.

Pour nous à Solers, nos chiffres indiquent aussi une baisse globale, 53 interventions contre 61 en 2016.

Dans le détail, nous observons 39 secours aux personnes contre 41 en 2016, 7 interventions incendies contre 6 avant, 1 accident de la circulation contre 2, 6 sorties diverses contre 12 en 2016.

Le contrôle des points d’eau s’est fait le 20 juin dernier sur 19 poteaux,1 bouche et 1 réserve incendie. Cette année est paire, c’est aux élus de le faire.

Les pompiers assurent aussi la prévention par le formation Grand public, 4 formations aux premiers soins ont été faites.

Le Centre compte 12 sapeurs professionnels et 44 volontaires, on note 8 recrutement et 5 départs.

Le lieutenant Gabriel TORRES, a remercié les élus pour leurs présences et surtout leurs soutiens.

Jean Louis Thieriot, vice-président aux finances, a assuré du soutien du Conseil départemental sur le plan des moyens financiers et équipements, lequel apporte 82% du budget du SDIS77. « Sauver ou périr » Une devise déjà vérifiée en 2018 par le décès de 3 pompiers, 2 sur incendie et 1 dans une chute d’eau pour apporter le secours à un automobiliste .

M Jean Barrachin, maire de Guignes a souligné le grand service apporté par nos sauveteurs et la qualité de leur travail. « On vous aime, les élus vous aiment a-t-il déclaré »

Parmi les nombreux élus, figuraient Daisy Luczack, conseillère départementale, Gilles Groslevin maire de Solers, accompagnée de Sylvie Devot adjointe, les maires de communes voisines ainsi que des adjoints et conseillers.

La remise des médailles de 25 ans de service, ainsi que l’élévation de grade de deux pompiers 1ere classe à caporal, sans oublier les motions du chef de corps pour bravoure lors des inondations de 2016 furent un moment très solennel.

2diteur Michel Devot

Mots-clefs :,
9 janvier 2018 0 Commentaire

Solers/Un départ en retraite exceptionnel !

100_1507

Marie José RENVOISE quitte la mairie

Ce samedi, ce n’était pas encore les vœux de la municipalité, mais la salle des fêtes avait revêtu ses habits des grands événements.

Un départ en retraite comme il y en a beaucoup, avait rassemblé amis et familles. Mais ce départ, il est exceptionnel et a rassemblé les élus et les habitants.

Une carrière longue a pris fin, et c’est l’émotion qui a dominé.

Marie José RENVOISE quitte le bureau du secrétariat de mairie pour aller vers une autre vie sans doute tout aussi serviable à sa façon.

Ce qui marque, c’est la rareté de cette carrière, car depuis le jour de ses dix sept ans, où elle fut embauchée, elle n’avait jamais quitté cette fonction.

Elle a servi les habitants sous sept maires et quitte ses responsabilités sous le mandat de Gilles Groslevin, après quarante-deux années au service de Solers.

Dans leurs interventions respectives, Patrice Vayssière, Sylvie Cochet, Gilles Groslevin soulignent ensemble l’efficacité de son travail de conseil et on pourrait presque dire de sacerdoce plus que celui de secrétaire.

Yves Marmet était présent ainsi que des élus et anciens élus.

Toujours à l’écoute de tous et toujours prête à trouver les meilleures solutions, remplissant et donnant tous les documents sans le moindre signe de fatigue.

Les qualificatifs furent nombreux, persévérance, patience, intègre, assidue, discrète, réservée opiniâtre, et en plus économe. !!  

Un buffet dînatoire remarquable autour du verre de l’amitié (les vins d’honneur sont toujours des « verres de contact ») a prolongé les rencontres entre tous.

Un départ en retraite est toujours comme un livre où une page se tourne par le souffle du vent et non par notre propre main. Nul doute qu’il reste encore de belles pages à feuilleter !

2diteur Michel Devot

6 janvier 2018 0 Commentaire

Limoges Fourches: Philippe Charpentier et son conseil présentent leurs voeux.

100_1503

Les vœux exprimés par le maire.

Une petite commune de moins de 600 habitants, mais un dynamisme digne des plus grandes. Une cité rurale au parfum d’industrialisation, et de créations d’emplois. Une équipe et un maire très compétent en la personne de Philippe Charpentier conduisent ce village vers un avenir qui peut être envié.

Dans ses Vœux, Philippe Charpentier a retracé l’année 2017 pour sa commune, notamment à travers ses 2 lotissements et ses 2 écoles neuves (avec Lissy)réalisés.

Il n’a pas manqué de s’attarder sur l’année 2017 en national, rappelant les grands disparus de Simone Veil à Johnny Halliday.

La taxe d’habitation est une préoccupation majeure des maires, il a souligné l’inquiétude des communes pour leurs budgets à qui on promet des dotations de remplacement lesquelles ne rassurent personne. L’état a déjà montré comment il réduisait les montants suivants les années. Pour remplacer cette taxe partiellement, l’état doit trouver 10 milliards au minimum et chaque année ! Quand on connait le taux d’endettement de l’Etat soit 100% du PIB, on est légitimement en droit de se demander où il va trouver ces fonds, sur la dette en plus ? ou sur un nouvel impôt local ? Voir une extension sur les impôts sur le revenu ? A l’heure d’aujourd’hui tout ceci est encore bien flou, malgré les propos du Secrétaire Général de la Préfecture M De Maistre affirmant que tout ce qui est promis et dit sera tenu !

Philippe Charpentier a souhaité voir la suppression de la taxe d’habitation appliquée à tout le monde « dans le cas contraire, cela fera un problème de constitutionnalité » Il a effectivement raison, car la constitution prévoit l’égalité des citoyens devant l’impôt, certes avec des barèmes et exonérations suivant les cas.

La sécurité est aussi au cœur de sa détermination, rappelant les bons résultats obtenus grâce à la vidéo surveillance et a sa volonté de soutenir ses enseignants face à certains comportements d’élèves, sans détailler.

Le développement économique se poursuit avec l’implantation des entreprises Alliance et Zodiac Aerospace ainsi que l’extension de la zone Bois de l’Erable qui augmente de 8Ha.

Aux trois discours de vœux très engagés en actions du maire, du président de la communauté de communes Louis Vogel, maire aussi de Melun, et de Daisy Luczack conseillère départementale, très détaillés sur les volontés pour réussir, nous avons vu les discours très brefs de la Sénatrice Colette Mélot et de la nouvelle députée.

Mme Peyron a précisé que venant de la société civile, elle répondrait aux questions après et à sa permanence, ce qui fait bien comprendre qu’elle doit s’informer des sujets avant !

Philippe Charpentier à remis la médaille Grand Or à Mme Sylvie Grall et le prix Maison fleurie à Mme Rodriguez.

Un message de vœux très court mais très remarquée de la maire du conseil municipal jeunes.

Une assistance nombreuse, la présence des maires des environs dont pour Solers Gilles Groslevin et Sylvie Devot adjointe.

La gendarmerie de Coubert, citée en exemple pour les « affaires élucidées » participait aussi à cette cérémonie annuelle.

Editeur Michel Devot

Un buffet campagnard a servi de cadre à la convivialité.

Mots-clefs :,
30 décembre 2017 0 Commentaire

Solers/Et voici qu’arrive 2018 !

nouvel an

Bonjour à tous les lecteurs de ce blog !

Depuis sa création, il y a à peine deux ans, nous avons enregistré pratiquement 35 000 visites.

Certes, nous savons bien que ce site est ouvert à tous, mais les Salersoises et Solersois sont nombreux à le suivre.

Loin de l’idée de procéder à un classement, Solers Culture Infos est dans le groupe le plus suivi.

Sans doute, le fait de réserver les publications à la seule information, dans le respect des personnes,

demeure un gage de sérieux.

Le rédacteur continuera donc en 2018 les « papiers » comme on dit chez les journalistes.

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2018 A TOUS ET A SOLERS !

Mots-clefs :, ,
26 décembre 2017 0 Commentaire

Solers/2017 Une année marquante côté nature !

20170809_113747

2017: Année de renaissance de la Vigne !

Pour Solers, l’année 2017 côté nature est à classer parmi celles que l’on considère comme exceptionnelles.

L’association La Fourmil’Yerres a réalisé plusieurs opérations très ludiques dont le nichoir à insectes sur la place.

Si la commune est bien fleurie, et surtout entretenue, il faut remercier Marie Rousselle conseillère municipal et Mme Robé. Elles n’ont pas ménagé leurs efforts pendant toute l’année au service des Solersois et de leur cadre de vie.

L’arborétum est un point important à visiter surtout en belle saison, de part sa richesse en plantations. Le suivi régulier est assuré par les agents municipaux sans oublier les bénévoles de la commission environnement pour les actions de tailles et nettoyages.

L’événement le plus marquant a été celui qui a vu la renaissance du vignoble de Solers.

Depuis plus d’un siècle, la vigne était abandonnée suite aux maladies du siècle dernier.

C’est en Avril 2017, que pour la première fois donc depuis donc un siècle, les Compagnons des Vignes des Coteaux du Sol d’Yerres ont mis en terre quelque 300 pieds de Chardonnay.

C’est une réussite car malgré un taux de tolérance de perte évalué à 5%, nous devons noter que pour nous la perte est de 0%.

Il faut remercier les ardents compagnons et certains plus que d’autre, Christian Merlaën, pour son apport technique matériel et son savoir-faire.

Merci aussi à tous les membres présents, les habitants, sans oublier ceux de la commission environnement, pour la grande journée de plantation fin Avril 2017.

Vous avez signé de vos noms cette belle page d’histoire de notre commune. Le Club Histoire, pourra ajouter un chapitre à ses exposés déjà faits sur l’historique de la vigne et du vin pour notre village.

Cliquer sur vidéo

Image de prévisualisation YouTube

Rédacteur Michel Devot

 

Mots-clefs :, ,
24 décembre 2017 0 Commentaire

Solers/Bon Noël à tous !

NOEL BLOG

Bon Noël à tous nos visiteurs !

En ce jour de la fête de la famille , celle de la naissance d’une merveilleuse nouvelle.

La nouvelle de la vie et de la lumière retrouvées !

Pour l’ennemi, le pardon.
Pour l’adversaire, la tolérance.
Pour l’ami, votre cœur.
Pour un client, du service.
Pour tous, la charité.
Pour chaque enfant, le bon exemple.
Pour vous, le respect.
(Oren Arnold)

Cliquer sur Vidéo

Image de prévisualisation YouTube

Editeur Michel Devot

Mots-clefs :, ,
123456

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus